Ces 6 symptômes permettent de reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle ne survienne


Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), en France, 120.000 personnes sont touchées chaque année par une crise cardiaque (ou infarctus). Savoir reconnaître les symptômes d’une crise cardiaque est probablement la méthode de prévention la plus simple pour éviter ce problème de santé. Explications.


La plupart des personnes qui présentent un risque potentiel de crise cardiaque n’en sont généralement pas conscientes. En effet, une crise cardiaque se manifeste lorsque les artères coronaires sont obstruées à cause de la formation de plaques. L’absence d’approvisionnement en sang du cœur entraîne la mort des tissus, s’ensuit une pression au niveau de la poitrine, ce qui va provoquer la crise cardiaque.

La crise cardiaque entraîne la mort d’un tas de cellules du myocarde, car elles ne sont plus oxygénées à cause de la circulation sanguine qui est stoppée. La douleur intense ainsi que la pression ressenties lors d’une crise cardiaque résultent de la mort de ces cellules.



Le cœur est un organe essentiel, car sans lui le corps ne peut pas fonctionner et rester en vie… Pour préserver votre santé cardiaque, il est important de connaître les 6 symptômes d’une crise cardiaque imminente :

1. Des sueurs froides et des étourdissements

À cause de la mauvaise circulation sanguine, le cerveau ne va pas recevoir la quantité d’oxygène dont il a besoin pour fonctionner correctement. Vous présentez probablement le risque de développer une crise cardiaque et pour vérifier votre santé, vous devez consulter un médecin immédiatement.

2. Une sensation d’oppression au niveau de la poitrine

Un sentiment d’oppression dans la poitrine est un signe très évocateur, qui indique l’arrivée d’une crise cardiaque imminente. Beaucoup de gens ont tendance à sous-estimer ce symptôme de crise cardiaque, alors que celui-ci peut être très grave.
Si vous constatez ce symptôme, demandez un avis médical.

3. Un sentiment de faiblesse physique

La faiblesse physique est aussi un signe précurseur de crise cardiaque. Elle indique que les artères se rétrécissent, compliquant la circulation sanguine dans l’organisme.

4. Un rhume et des symptômes de grippe

Le rhume et les symptômes liés à la grippe peuvent être la conséquence d’une faiblesse de votre système immunitaire. Si ces symptômes sont associés à d’autres signes mentionnés, ils peuvent annoncer l’apparition prochaine d’une crise cardiaque.

5. Une fatigue inexpliquée



Si vous ressentez beaucoup de fatigue, avec un état de somnolence récurrent, elle peut être le résultat d’une diminution du flux sanguin vers le cœur. Elle est causée par l’accumulation de plaques dans les artères qui permettent de transporter le sang entre le cœur et le reste des organes.

6. Une sensation d’essoufflement après le moindre effort

À cause d’une défaillance de la circulation sanguine, les poumons vont également être touchés. En effet, lorsque les poumons n’obtiennent pas la quantité de sang dont ils ont besoin, ils n’arrivent pas à inhaler la quantité d’air nécessaire. Résultat : vous êtes essoufflé et vous avez des difficultéd à respirer.

Si vous constatez un ou plusieurs des symptômes mentionnés, vous devez immédiatement consulter votre médecin pour prévenir un risque de crise cardiaque. Rappelez-vous que la meilleure façon de prévenir une crise cardiaque est de détecter les symptômes précurseurs à l’avance.

Source : www.santeplusmag.com

Ailleurs sur le Web

loading...