Ces 4 cancers meurtriers souvent détectés trop tard par votre médecin

Chaque année, dans le monde, il y a 10 millions de personnes développant un cas de cancer et 7 millions en meurent! Sachez les reconnaître avant qu'il ne soit trop tard


Parmi la longue liste de ces cancers, il en est quatre qui sont particulièrement répandus et qui figurent dans la liste des cancers les plus mortels.

De plus ces cancers ne sont pas toujours diagnostiqués à un stade précoce, les symptômes étant plutôt atypiques.

1 - Cancer du pancréas

Un des cancer les plus dangereux et difficile à diagnostiquer. Selon la société canadienne du cancer, le cancer du pancréas est souvent asymptomatique durant ses premiers stades de développement. Le pancréas étant logé au creux de l'abdomen et dépourvu de terminaisons nerveuses capables d'envoyer des signaux de douleur au cerveau, une tumeur peut s'y développer jusqu'à devenir relativement grosse sans causer de symptômes.

Symptômes:

- Douleur dans le bas du dos, région lombaire, qui est persistante, les antidouleurs classiques ne calment pas la douleur.
- Perte d'appétit
- Diarrhée, selles de couleur grise
- Taches jaunes dans le blanc de l'œil
- Couleur de la peau tirant vers le jaune

Ces différents symptômes peuvent être reliés à un cancer du pancréas.
Du fait de sa localisation dans l'organisme, il s'agit d'un cancer qui est difficile à diagnostiquer au début et lorsqu'il est diagnostiqué c'est généralement à un stade avancé. C'est un cancer très difficile à traiter dont les taux de survie sont très faibles.

2- Le lymphome

Selon la société canadienne du cancer, le lymphome non hodgkinien est un cancer qui prend naissance dans les lymphocytes, c'est-à-dire les cellules du système lymphatique. Ce système agit de concert avec d'autres parties du système immunitaire pour aider l'organisme à se défendre contre les infections et les maladies. Il est constitué d'un réseau de vaisseaux lymphatiques (qu'on pourrait comparer au réseau veineux), de ganglions lymphatiques et d'organes lymphatiques (comme la rate, le thymus, les amygdales et la moelle osseuse).

Symptômes

- Douleur dans la poitrine
- Sensation d'avoir la grippe, épisodes de fièvre
- Grande fatigue
- Perte de poids anormale
- Transpiration anormale, notamment la nuit durant le sommeil
- Démangeaisons de la peau

3- Cancer du poumon

Il s'agit du cancer le plus fréquent et il ne touche pas seulement les fumeurs!
Selon l'Association pulmonaire canadienne, le cancer du poumon est un cancer qui commence dans les poumons. Le cancer est une maladie qui cause le développement de cellules anormales, qui se multiplient et prennent le contrôle des tissus et organes sains du corps humain.
Il existe deux principaux types de cancer du poumon, qui se forment et progressent différemment.

Symptômes:

Certains symptômes, particulièrement atypiques, peuvent apparaître, notamment à un stade précoce:
- Douleur irradiant dans les bras.
- Épaules sensibles.

Les symptômes classiques de ce cancer sont particulièrement:

- Toux persistante
- Infections respiratoires fréquentes
- Expectorations contenant du sang.
- Perte de poids non désirée
- Fatigue anormale

4- Cancer du côlon

Durant ses premiers stades de développement, le cancer colorectal peut être totalement asymptomatique.
La plupart des cancers colorectaux se forment dans les cellules qui tapissent l'intérieur du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent ce qu'on appelle le gros intestin, c'est-à-dire la dernière partie de l'appareil digestif.

Symptômes:

- Douleur au niveau de l'estomac
- Constipation ou diarrhée
- Ballonnements douloureux, flatulences, de manière fréquente
- Présence de sang dans les selles
- Vomissements
- Grande fatigue

Le fait de présenter un ou des symptômes mentionnés dans la description de ces quatre cancers ne signifient pas automatiquement que l'on soit atteint d'un de ces cancers. Ces symptômes peuvent également correspondre à d'autres problèmes de santé. Il est bien entendu très important de consulter rapidement un professionnel lorsque ces symptômes sont présents de façon persistante.

Source : www.masantenaturelle.com



Partagez :

Ailleurs sur le Web

loading...