Comment cultiver un citronnier à partir de graines facilement dans votre propre maison

Les agrumes sont riches en vitamines, potassium, calcium, magnésium, phosphore – la liste est longue. Même s’ils ne peuvent pas constituer un repas équilibré en tant que tel, il est certain qu’ils offrent une énorme liste d’avantages qui peuvent compléter le reste de notre alimentation. Dans le même temps,  ils ont tendance à être riches en sucre –  donc gérer combien d’entre eux vous mangez est impératif en ce qui concerne le maintient d’une alimentation équilibrée.



C’est assez drôle – vous en avez besoin, mais vous avez besoin de vous empêcher de tomber dans l’excès en même temps!

Certains agrumes sont plus faciles à cultiver que d’autres. Heureusement, deux des meilleurs peuvent être cultivés dans votre propre jardin. En les cultivant vous-même, vous serez en mesure de goûter la différence de fraîcheur et de qualité, et de garder votre corps exempt de toute contamination chimique associée à la culture non biologique. Pas sûr desquels je parle? Les voici:

1. Les citrons


Il est recommandé d’acheter un jeune arbre (deux à trois ans). De cette façon, vous obtiendrez les meilleurs résultats.  Choisissez un pot en argile (ou en plastique) avec de nombreux trous dans le fond du pot. Assurez-vous que le pot que vous utilisez est plus grand que la motte de votre arbre.

Pendant que l’arbre grandit, vous aurez à le transférer dans un pot d’environ 30 à 40 cm de profondeur et de 40 à 50 cm de diamètre. Mettez l’arbre dans le pot. Mettez quelques pierres dans le bac de drainage du pot  pour améliorer la circulation de l’air. Ensuite, remplissez le pot d’une bonne terre de qualité. A savoir : certains types de terre sont particulièrement préparées pour la culture de ces arbres fruitiers, de sorte qu’elles donneront probablement de bien meilleurs résultats.

Et c’est tout. Assurez-vous que l’endroit où vous mettez le pot fournit à l’arbre 8 à 10 heures de soleil chaque jour. Et n’oubliez pas de l’arroser régulièrement. Gardez à l’esprit que vous ne devez pas trop arroser votre jeune arbre. Un citronnier prend environ 7 à 9 mois pour mûrir, aussi quand il a revêtu ses belles couleurs, il est prêt.

Vous pouvez aussi cultiver un citronnier à partir d’une graine.

Pour cultiver votre propre citronnier, vous devez vous procurer ce qui suit:

- Un citron bio étant donné que les citrons non-biologiques contiennent souvent des graines stériles

- Du terreau fertile, de préférence contenant de la tourbe, de la vermiculite, de la perlite, et des engrais naturels

- Un pot de fleurs qui fait 15 cm de large et 15 cm de profondeur

- Un pot de semis qui fait environ 60 cm de large et 30 cm de profondeur

- Un lieu de culture intérieure ensoleillé et éventuellement une lampe de culture


Suivez ces étapes pour cultiver votre propre citronnier:

Humidifiez votre terreau. Ne le détrempez-pas.

Remplissez un pot plus petit avec un peu de terre en laissant juste un pouce en dessous du bord du pot.

Prenez un pépin de citron et nettoyez-le ; une façon simple est de sucer le pépin jusqu’à ce qu’il soit propre.

Plantez le pépin tout-de-suite ; il doit être humidifié. Plantez-le à environ 1 cm de profondeur au milieu du pot.

Ensuite, vaporisez légèrement la terre au-dessus du pépin planté.

Couvrez le pot d’un film plastique transparent, puis scellez le bord du pot avec un élastique. Faîtes de nombreux petits trous dans le plastique (par exemple, avec un crayon).

Placez le pot dans un endroit à la fois chaud et ensoleillé.

Vaporisez régulièrement pour garder la terre humide, sans la détremper.

Au bout de deux semaines, lorsque la pousse apparaît, retirez le film plastique du pot et utilisez une lampe de culture si votre plante a besoin de plus de lumière.

Prenez soin de votre plante en gardant la terre humide. Assurez-vous que votre plante reçoit 8 heures de bonne lumière tous les jours. Et donnez-lui un engrais biologique mais à doses modérées.

Assurez-vous que votre arbre n’est pas attaqué par certaines maladies ou insectes. Utilisez certains pesticides naturels (ex : purin d’ortie) si vous pensez que votre arbre en a besoin. Retirez aussi les feuilles fanées. Protégez le jeune arbre !

Lorsque votre jeune plant ne tient plus dans le petit pot, vous aurez besoin de la transférer dans un plus grand pot. Vous aurez à suivre la même procédure pour le transfert de pot. Les jeunes plants ont besoin de plus d’eau que les plus anciens, mais les deux ont besoin de suffisamment d’eau. Il ne faut jamais affamer votre plante.

2. Les mandarines

Les mandarines sont excellentes en raison de leur richesse en antioxydants, en calcium, en magnésium, en fibres, et plus encore. Elles sont une bonne alternative aux oranges, et il n’est pas trop difficile de les cultiver à la maison.

Comment pouvez-vous les cultiver?

Si vous avez décidé de cultiver un mandarinier en intérieur, nous recommandons de choisir un jeune arbre. Les jeunes arbres ont un taux de réussite plus important que les plantes cultivées à partir d’une graine. Préparez le pot comme pour le citronnier (trous au fond, drainage avec des pierres). Enfin, et c’est important, donnez à votre jeune arbre assez de lumière. Les mandariniers peuvent se cultiver à l’intérieur du fait qu’ils n’ont généralement pas plus de deux mètres de haut. Arrosez tous les jours l’arbre fraîchement planté, mais modérément. Dès que les racines de la plante crèvent les trous de drainage du pot, utilisez un pot plus grand. Cueillez les fruits dès qu’ils commencent à être orange car ensuite ils commencent à perdre leur saveur.

Conseil: Soyez prudent lorsque vous cueillez les fruits. Essayez de laisser le petit bouton au sommet du fruit.

Donc voilà, deux façons faciles d’avoir de délicieux agrumes sur votre table sans aucune difficulté.

Source : www.sante-nutrition.org


Partagez : 

Ailleurs sur le Web

loading...