Ne prenez jamais ces médicaments avec le pamplemousse ! , Vous pourrez vous tuer !


Le pamplemousse cache sous sa peau épaisse une multitude de bienfaits pour la santé. Toutefois, il peut s’avérer dangereux quand il est associé à certains médicaments. Explications.


Le pamplemousse, un fruit qui vous veut du bien

Le pamplemousse est un fruit riche en vitamines (A, B5, C) et en antioxydants qui luttent contre les radicaux libres. Ces derniers sont responsables de plusieurs maladies et du vieillissement prématuré. Il apporte une multitude de bienfaits pour la santé, notamment en luttant contre le cancer, certaines maladies chroniques et les maladies cardiovasculaires. En effet, sa richesse en pectine, une fibre alimentaire insoluble, permet de réduire le taux de cholestérol dans le sang. Le pamplemousse est également un allié minceur qui n’apporte que 30 calories pour 100 g. Il est en plus riche en phytonutriments qui aident à rester rassasié longtemps.

Le pamplemousse et certains médicaments ne font pas bon ménage !

Les personnes qui suivent un traitement médical doivent impérativement consulter leur médecin avant de consommer du pamplemousse ou son jus. Selon une étude réalisée par des scientifiques canadiens, à leur tête le Dr David Bailey, la consommation de ce fruit en même temps que la prise de certains médicaments peut entraîner des troubles médicaux graves, voire causer la mort. Pourquoi ?

Le pamplemousse contient des produits actifs appelés furanocoumarines. Ces substances bloquent le fonctionnement de l’enzyme CYP3A4, une enzyme essentielle pour métaboliser les médicaments dans l’organisme. Consommer du pamplemousse en même temps que certains médicaments peut provoquer une augmentation des effets (et parfois, mais rarement, une diminution), d’où un risque de surdosage.

Selon le Dr David Bailey, « prendre un comprimé avec un verre de jus de pamplemousse peut devenir l’équivalent de 20 comprimés pris avec un verre d’eau. Cela produit un surdosage accidentel, et avec ces niveaux-là, les médicaments ne soignent plus mais deviennent toxiques ». Il est donc important de demander systématiquement l‘avis de son médecin avant de consommer ce fruit.

Liste des médicaments qui entrent en interaction avec le pamplemousse :

Des dizaines de médicaments sont concernés par ces interactions comme ceux prescrits pour traiter le cancer, la dépression, l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle, les reflux gastro-intestinaux et les problèmes cardiaques. En fait, les immunodépresseurs, les statines, les benzodiazépines, les inhibiteurs calciques, indinavir et carbamazépine ne doivent en aucun cas être pris quand on a mangé du pamplemousse.

Même un verre de jus (250 ml) peut, dans certains cas, entraîner des effets qui peuvent persister jusqu’à 3 jours. La prise du médicament des heures après avoir consommé du pamplemousse ne permet pas d’éviter les effets indésirables. L’avis du médecin traitant est très important pour ne pas subir les effets de cette interaction qui peuvent être graves et parfois mortels.

La consommation de pamplemousse doit être strictement interdite en cas de prise de :

• Médicaments contre le cholestérol : Simvastatine, Zocor, Atorvastatine, Taho, lovastatine.
• Immunosuppresseurs : Ciclosporine, Néoral, Tacrolimus, Prograf, Evérolimus, Sirolimus.
• Antiarythmiques : Dronédarone, Multaq, Ivabradine, Procoralan.
• Antidépresseurs : Sertraline, Zoloft.
• Anti-cancéreux : Docétaxel, Taxotère, Crizotinib, Dasatinib, Erlotinib, Evérolimus, Lapatinib, Nilotinib, Pazopanib, Sunitinib, Vandetanib, Vemurafenib.
• Médicaments d’urologie : Darifénacine, Fésotérodine, Solifenain, Silodosine, Tamsulosine.
• Antiémétiques : Dompéridone.
• Médicaments du système nerveux central (SNC) : Alfentanil par voie orale, Buspirone, Dextrométhorphane, Fentanyl par voie orale, Kétamine par voie orale, Lurasidone, Oxycodone, Pimozide, Quétiapine, Triazolam, Ziprasidone.
• Médicaments des affections cardiaques et vasculaires : Amiodarone, Apixaban, Clopidogrel, Dronédarone, Eplérénone, Félodipine, Nifédipine, Quinidine, Rivaroxaban, Ticagrelor.
• Anti-infectieux : Erythromycine, Halofantrine, Maraviroc, Primaquine, Quinine, Rilpivirine.

Voici quelques effets secondaires graves de l’interaction du pamplemousse avec ces médicaments :

Thrombose veineuse
Lésions de la moelle osseuse, rénales et musculaires
Arrêts cardiaques
Torsades de pointes du rythme cardiaque et risque de mort subite

Source : www.santeplusmag.com