Images de modèles de Storman. Fourni par Blogger.

Blog Archive

Video Of Day

Text Widget

Sample Text

Rejoignez nous sur Facebook

Popular Posts

Pages

Get Social

Soyons des millions à envoyer cette Lettre à notre centre des impôts

 




OBJET : Lettre de refus de paiement de mes « impôts » sur le revenu.

Bonjour,

Je vous écris cette lettre pour vous informer que je ne paierai pas mes impôts cette année, ni l’année suivante et ainsi de suite. Je certifie sur l’honneur que les sommes dues sont stockées en lieu sûr pour un paiement ultérieur.

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 rappelle dans son article 13 la nécessité de l’impôt :

« Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés. »

L’article 14 précise ensuite que le contribuable a un droit de regard sur le montant, la répartition et l’utilisation de l’argent versé :

« Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. »

Or je considère que ces « représentants » ne me représentent plus le moins du monde, mais représentent les multinationales et autres intérêts qui ne me concernent en rien.

Je paierai ces impôts le jour ou cet argent ne servira plus à financer :

Les armes qui permettent de tuer des centaines de milliers de civils un peu partout dans le monde (en Lybie, en Syrie, en Afghanistan, …) au nom d’une guerre anti-terroristes qui n’existe pas, au nom d’une quête perpétuelle de pétrole alors que des dizaines d’alternatives ont déjà été découvertes, tout ceci pour enrichir encore plus une minorité au détriment de tous les autres.

Le remboursement d’une dette qui n’a pas lieu d’être et qui n’est le résultat que d’une corruption ayant eu lieu il y a déjà 42 ans lorsque notre président de l’époque Mr Pompidou a cédé la création monétaire à des banques privées avec un taux d’intérêt. (loi qui est ensuite passée dans le traité de Maastricht à l’article 104, et dans le traité de Lisbonne à article 123 et tout ceci non démocratiquement).

La Mafia qui nous gouverne depuis le départ de notre très cher président Mr De Gaulle. Mafia qui est totalement corrompue aux multinationales et qui fait passer des lois allant en leur faveur et à l’encontre des citoyens Français.

Ce système économique de banksters qui ruine notre économie mondiale dans le but de s’enrichir toujours plus et par la même occasion de détruire la suprématie de tous les états (dont la France) et prendre le contrôle à terme de toute cette planète.
Ai je besoin de continuer ?

J’espère que la personne qui lira cette lettre aura une certaine conscience de notre situation présente et comprendra ma position. Je suis de toute bonne foi, et continue à payer mes taxes quotidiennes, les charges sociales et tout ce qui m’est retiré de mon salaire pour financer le chômage et les retraites, ainsi que la sécurité sociale. Mais je refuse d’avoir à payer en plus pour tout cela.

Et je recommande à chacun qui sera touché par ces motivations d’en faire autant. C’est en étant soudés que nous, le peuple, ferons que les choses changeront. Car elles ne peuvent plus rester ainsi. Nous devons reprendre le pouvoir qui nous a été redonné en 1789 et arrêter de nous laisser manipuler par cette oligarchie qui n’en a que faire de nous.

Très cordialement,

Source : www.onsaitcequonveutquonsache.com

Partagez SVP

More Categories

loading...