Images de modèles de Storman. Fourni par Blogger.

Blog Archive

Video Of Day

Text Widget

Sample Text

Rejoignez nous sur Facebook

Popular Posts

Pages

Get Social

Voici pourquoi vous avez des CRAMPES dans les jambes la nuit (et comment empêcher que ça arrive à nouveau)

 


Les crampes nocturnes dans les jambes sont des douleurs qui surviennent pendant les heures de sommeil. Elles peuvent réveiller une personne et se produire la nuit en raison des heures prolongées d’inactivité. Les crampes nocturnes surviennent fréquemment dans le mollet, mais peuvent également causer des douleurs dans les cuisses et les pieds.


Ces douleurs dues à des crampes peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes. Lorsque la crampe est passée, les douleurs musculaires peuvent persister pour le reste de la nuit jusqu’au jour suivant. Les hommes aussi bien que les femmes peuvent éprouver des crampes aux jambes et elles se produisent plus fréquemment chez les adultes de plus de 50 ans.

Les crampes nocturnes dans les jambes ne sont pas le syndrome des jambes sans repos

Les crampes nocturnes et les jambes sans repos se produisent pendant les heures de sommeil toutes les deux, mais c’est leur seule similitude. Il existe de nombreuses différences entre ces deux conditions : Le syndrome des jambes sans repos :

- n’entraîne pas de douleurs ni de crampes alors que c’est le cas pour les crampes nocturnes.

- est davantage un inconfort ou un sentiment de fourmillement dans les jambes.

- entraîne le désir de remuer les jambes, alors que les crampes nocturnes empêchent souvent le mouvement.

- Remuer les jambes lors du syndrome de jambes sans repos offre un soulagement, ce qui n’est pas le cas pour les crampes nocturnes, ce sont les étirements qui offrent un soulagement.

Causes et facteurs de risques de crampes nocturnes

La cause exacte des crampes nocturnes est souvent inconnue, mais les causes potentielles et les facteurs de risques comprennent :

- Rester assis pendant de longues périodes de temps
- Surmenage des muscles de la jambe
- Le travail ou la station debout sur un sol en béton
- Une posture assise incorrecte

Des problèmes de santé ou conditions particulières peuvent également contribuer aux crampes nocturnes :

- Grossesse

- Alcoolisme

- Déshydratation

- Maladie de Parkinson

- Troubles neuromusculaires

- Troubles structurels comme les pieds plats

- Troubles endocriniens comme le diabète

- Prise de diurétiques, statines, bêta-agonistes

 Traitement et prévention des crampes nocturnes

Le traitement des crampes nocturnes dépend de la cause. Par exemple, si la cause est due à la déshydratation, assurez-vous de rester hydraté toute la journée. D’autres méthodes de traitement et de prévention comprennent :

- Utilisez le marron d’Inde, reconnu pour augmenter le flux sanguin vers les jambes.

- Prenez un moment de détente, un bain chaud, avant de vous coucher pour soulager toute tension musculaire ; et c’est encore plus efficace avec des sels d’Epsom dans le bain. Il existe des sprays de chlorure de magnésium, et vous pouvez vous masser les jambes avec ce produit qui est très bien absorbé par la peau.

- Appliquez un coussin chauffant sur la zone touchée.

- Essayez l’acupuncture pour détendre les muscles contractés.

- Vérifiez que vous n’êtes pas carencé en magnésium ou en potassium – des carences de ces deux minéraux sont liées à des crampes musculaires ; dans ce cas, il convient de se supplémenter en magnésium et de manger des bananes (pour le potassium)

- Faites des étirements des jambes avant d’aller vous coucher.

- Faites de l’aquagym pour renforcer les muscles de vos jambes.

- Portez des chaussures ergonomiques et évitez les talons hauts.

Que faire lorsqu’une crampe se produit

Lorsqu’une crampe nocturne se produit, elle peut vous laisser presque paralysé. Savoir gérer correctement une attaque vous offrira un soulagement et va réduire les douleurs qui suivent. Voici quelques conseils pour mieux gérer vos crampes :

- Asseyez-vous par terre, et étirez vos jambes. Puis, fléchissez les pieds vers les chevilles en pointant les orteils vers les genoux – vous pouvez tirer sur vos pieds pour un meilleur étirement.

- Levez-vous lentement et marchez un peu – secouer vos jambes peut également améliorer la circulation sanguine.

- Massez doucement la zone de la crampe en mouvements circulaires.

- Vérifiez que les couvertures et les draps ne sont pas si serrés qu’ils provoquent la contraction musculaire.

- Prenez une cuillère à soupe de moutarde jaune pour vous soulager.

- Posez le pied sur une surface froide, cela supprime la crampe en général.

- Prenez un mélange de vinaigre et sel dans du jus de cornichon à l’aneth, cela arrête les crampes, en général en 2 minutes ou moins.

- Respirez lentement et profondément en imaginant que le souffle entre dans la crampe ; puis expirez lentement en imaginant que vous évacuez la tension. C’est un peu contre-intuitif, mais c’est une technique de yoga qui consiste à se détendre réellement « à travers » la partie endolorie

Source : www.sante-nutrition.org

More Categories

loading...