De la folie : ces baies tuent le cancer. Après seulement une minute !


Cette nouvelle tombe à pic et offre une lueur d’espoir à des millions de personnes : des scientifiques semblent avoir découvert un agent anticancéreux hautement efficace et naturel, complètement par hasard ! De plus, jusqu’ici, les résultats des tests cliniques de ce traitement miraculeux sont très encourageants.


Voici les baies qui font autant parler d’elles. Elles s’appellent “Fontainea picrosperma” et ne poussent que dans le nord de l’Australie. Une équipe de chercheurs les ont remarqués en observant la faune locale, qui en raffole, mais recrache immédiatement les pépins. Curieux, les chercheurs décident de l’étudier.

Ainsi, c’est à l’institut de recherche médicale QIMR Berghofer, de renommée internationale, que des scientifiques développent un médicament à partir des graines de cette plante, aussi appelé l’arbre Blushwood. Le médicament porte pour l’instant l'appellation provisoire d’EBC-46.

L’équipe développant ce médicament remarque rapidement son potentiel incroyable. En traitant des tumeurs cancéreuses, les résultats sont tout simplement époustouflants !

Ce chien avec une tumeur sur le museau était l’un des chanceux sujets du test. En l’espace de quinze jours de traitement, il ne restait presque rien de la tumeur ! L’aspect le plus étonnant de toute cette histoire est la rapidité avec laquelle ce traitement élimine les cellules cancéreuses. Des améliorations sont visibles dès cinq minutes après l’injection. En comparaison, les traitements actuels ne montrent pas d’améliorations, s’il y en a, c'est seulement après quelques semaines. Ce nouveau médicament est véritablement miraculeux !


Les essais sur les humains ont également commencé. Martina Toso avait un mélanome que l’on a traité avec l’EBC-46. À la fin de l’essai, il ne restait plus une trace du cancer ! Un résultat qui fait rêver.

L’efficacité de l’EBC-46 est cependant limitée aux premières étapes du cancer. Les cancers métastatiques sont encore trop diffusés pour un traitement local. De plus, l’arbre en question est très rare et difficile à cultiver. Plusieurs autres équipes travaillent sur le raffinement de la production pour la distribution à grande échelle. Une fois perfectionné, plus rien ne pourrait lui barrer la route.

Bien que la diversité inhérente des cancers fasse qu’un traitement unique est impossible, ce nouveau médicament donne de l’espoir à des millions de malades !

Source

Unordered List

loading...