« En Israël on tue des juifs parce qu’ils sont noirs »


C’est une voix qu’on entend rarement. Celle des Israéliens d’origine éthiopienne. Hier soir, ils étaient 2000 à dénoncer le “racisme de la police” à Jérusalem.

Un manifestant brandissait une pancarte : “En Europe, on tue des juifs parce qu’ils sont juifs, et en Israël on tue des juifs parce qu’ils sont noirs”.

“La police fait usage de la force d’une façon disproportionnée contre les civils israélo-éthiopiens, raconte Avi Tesema, un manifestant. Il y a beaucoup de cas où ils ont été battus par la police.”

Plus de 120.000 juifs éthiopiens vivent en Israël. Il aura fallu longtemps à l’Etat hébreu pour les reconnaître. Et ce n’est que dans les années 80 et 90 qu’Israël a organisé l‘émigration de 80.000 d’entre eux vers la terre promise.

Source

Posts les plus consultés de ce blog

La Finlande annonce officiellement qu’elle préfère sortir de l’euro plutôt que de payer les dettes des autres

Ivre, elle laisse sa voiture dans le stationnement du bar. Le lendemain, elle trouve ceci sur son pare-brise!

Les députés votent à l’unanimité le doublement de la durée de leur indemnisation en cas de défaite électorale !