Images de modèles de Storman. Fourni par Blogger.

Blog Archive

Video Of Day

Text Widget

Sample Text

Rejoignez nous sur Facebook

Popular Posts

Pages

Get Social

La feuille de cet arbre méditerranéen possède de puissantes vertus contre l’hypertension, le diabète, les spasmes musculaires, la fatigue chronique, les hémorragies, et bien plus

 

L’huile d’olive est très populaire mais en phytothérapie, c’est principalement la feuille de l’olivier qui est utilisée.


Cet arbre méditerranéen est particulièrement apprécié pour son fruit, l’olive, que l’on consomme noire ou verte et dont on extrait une huile réputée être la meilleure pour le maintien d’une bonne santé. L’olivier était déjà connu des Égyptiens il y a plus de 4000 ans. Sa taille peut atteindre une hauteur de 10 mètres.

L’olive et l’huile qui en est extraite possède de nombreux éléments nutritifs essentiels et joue un grand rôle préventif pour de nombreuses affections, mais en phytothérapie, c’est principalement la feuille de l’olivier qui est utilisée.

La feuille d’olivier est utile dans les cas de:

– Hypertension (on l’associe généralement à l’aubépine)
– Cholestérol élevé
– Diabète de type 2, pour son action légèrement hypoglycémiante
– Syndrome de fatigue chronique et fibromyalgie selon des tests cliniques
– Spasmes musculaires, par son action spasmolytique
– Certaines infections virales, bactériennes et parasitaires, en combinaison avec d’autres plantes

Propriétés:

Riche en sécoiridoïdes, notamment de l’oleuropéoside, en triterpènes et flavonoïdes, les feuilles de l’olivier sont hypotensives, vasodilatatrices des coronaires et elles régulent le rythme cardiaque. Elles sont également diurétiques et hypoglycémiantes.

Des études suggèrent également que des extraits de feuille d’olivier sont bénéfiques pour traiter des affections virales, bactériennes ou parasitaires. Selon ces études la feuille d’olivier possède de véritables propriétés antivirales et aurait la capacité d’interférer dans la production d’acides aminés vitaux pour la survie des virus.

L’extrait de feuilles d’olivier possède des propriétés antihémorragiques particulièrement notables dans les pathologies virales de type dengue.

Mode d’emploi:

Infusion de feuilles séchées: 15 feuilles pour 250 ml d’eau bouillante, laissez infuser 10 minutes et filtrez. Buvez-en jusqu’à 3 tasses par jour.

Teinture-mère: 30 à 40 gouttes pour un verre d’eau jusqu’à 3 fois par jour.

Gélules: les gélules sont vendues généralement avec une posologie de 250 à 500 mg. En traitement préventif ou de routine, prenez de 250 à 500 mg par jour. En cas de traitement d’affections aigües (dans les infections virales, bactériennes ou parasitaires), prenez jusqu’à 500 mg toutes les six heures ou adaptez la dose selon la sévérité du cas et la réaction.

Avertissement:

On ne connait aucun effet toxique à la feuille d’olivier. Cependant sa consommation peut provoquer des symptômes de détoxification qui sont: maux de tête, diarrhée, fatigue, démangeaisons et éruptions cutanée. Ces symptômes ne sont pas dangereux et disparaissent normalement lorsque l’organisme est désintoxiqué. Pour éviter ces symptômes on peut réduire la dose quotidienne.

Source

More Categories

loading...