Images de modèles de Storman. Fourni par Blogger.

Blog Archive

Video Of Day

Text Widget

Sample Text

Rejoignez nous sur Facebook

Popular Posts

Pages

Get Social

Protégez votre cerveau de la maladie d’Alzheimer avec cet ingrédient bon marché

 


Les médicaments traditionnels de son mari ne fonctionnaient pas pour ralentir la maladie, et elle progressait rapidement. Il n’a pas fallu longtemps avant qu’il ne soit même plus en mesure de faire ses lacets. Donc le Dr Newport a essayé quelque chose qui était, en quelque sorte, en désespoir de cause.


L’huile de coco.

Elle a commencé par donner à son mari quatre cuillères à café par jour et a remarqué des résultats tout de suite. Il est devenu plus agile mentalement et était capable de lire à nouveau, avoir des conversations, et faire à nouveau ses lacets. Marie avait récupéré son mari. Mais Marie, étant médecin et sachant qu’une seule instance de traitement d’Alzheimer n’en fait pas un remède, elle a donc décidé de quantifier ses conclusions en approfondissant ses recherches. L’étape suivante a été de demander un financement pour étudier ce traitement.

Après un certain temps, elle a reçu le feu vert pour étudier 65 personnes ayant une apparition précoce et modérée de la maladie d’Alzheimer. Elle étudie la façon dont  l’huile de coco influe sur la capacité des personnes atteintes d’Alzheimer de continuer à fonctionner à un niveau plus élevé. La maladie d’Alzheimer a été appelé le diabète de type 3.

Pour fonctionner normalement, votre cerveau a besoin de graisse et de glucose. C’est ce que le cerveau considère comme carburant. Des études ont montré que des régimes à faible teneur en glucides et en graisses, par exemple, peuvent avoir un impact négatif sur le fonctionnement du cerveau. Donc, c’est là que l’huile de coco entre en jeu.

L’huile de coco est riche en cétones. Les cétones sont une molécule que le cerveau utilise pour l’énergie quand il n’y a pas assez de glucose disponible. Le Dr Newport pense que c’est la façon dont son mari a été aidé par l’huile de noix de coco. Son cerveau n’utilisait plus le glucose et les graisses pour s’alimenter, et en leur absence, les cétones ont rempli ce rôle.

C’est vraiment une recherche passionnante. Nous sommes impatients d’entendre parler des résultats. En attendant, à moins que vous ou un membre de votre famille ne soit allergique aux noix de coco, l’huile de coco est quelque chose qui pourrait certainement ne pas faire de mal à ajouter à votre alimentation, surtout si vous avez une apparition précoce d’Alzheimer.

Source

More Categories

loading...