Poutine met à nu les magouilles occidentales pour obtenir le véto russe à l’ONU


Et le principal agent de cette magouille n’est autre que notre ministre des affaires étrangères. Il faut croire que cela a été fait dans l’urgence, car le stratagème était tellement grossier que Poutine, en racontant les détails de l’histoire, en sourit encore.



Au lendemain de l’annulation par Moscou d’une rencontre qui était prévue à Paris entre François Hollande et Vladimir Poutine, le président russe s’est déclaré offensé par le comportement de la diplomatie française sur le dossier syrien.

«Ce n’est pas la France qui doit être offensée par le veto russe, mais plutôt Moscou qui doit être offensé», a déclaré le chef du Kremlin, mercredi 12 octobre, lors du forum de l’investissement de Moscou.
 Vladimir Poutine reproche à Paris de s’être engagé à respecter les amendements déposés par Moscou sur sa proposition de résolution au Conseil de Sécurité de l’ONU concernant la Syrie, puis d’avoir soumis un texte qui n’en tenait aucun compte – un comportement ayant contraint la Russie a user de son droit de veto.




Source

Ailleurs sur le Web

loading...