Quels est ce lien que votre médecin vous cache, entre le gluten et les troubles de la thyroïde ?


De récentes études particulièrement celles publiées par le Dr AlessioFasano et DrVikkiPetersson ont montré l’effet destructeur du gluten en cas de maladie auto-immune de la thyroïde.


Le gluten est une des principales causes  des maladies intestinales dans les cas de maladies thyroïdiennes et les pathologies auto – immunes, et pas seulement chez les patients cœliaques, mais pour ceux qui ont une sensibilité au gluten Les anticorps anti-gluten seront réabsorbé par la circulation sanguine .
La perméabilité crée au niveau de l’intestin permet aussi le passage de toxines, microbes et aliments non digérées dans votre circulation sanguine, votre système immunitaire est en état d’alerte pour neutraliser la totalité de ces menaces.

Mais, parce que votre intestin est encore percé, les menaces ne cessent d’arriver, en mettant votre corps dans un état d’inflammation chronique et vous mettre sur la voie de développer une maladie auto – immune  que votre système immunitaire est tellement stressé et confus qu’il commence à attaquer votre propre tissu par erreur.

Pour inverser ce processus pathologique il faudra :

-La suppression du  gluten et des produits laitiers

-Restaurer les ingrédients nécessaires pour une bonne digestion

-Reconstituer la flore intestinale saine

-La réparation de la membrane intestinale  de sorte que le gluten et les produits laitiers protéines et d’autres particules ne passent plus.

Si vous souffrez d’un de ces syndromes essayez d’orienter votre médecin pour qu’il affine son diagnostic et son traitement vers une pathologie immunitaire. Pour une meilleure prise en charge.

Source 

Ailleurs sur le Web

loading...