Un violeur se fait couper la verge par les lames de rasoir dans la nénette de sa victime, une adolescente de 16 ans



La victime présumée, Jennifer Marshal, 16 ans, est entrée dans une voiture après avoir quitté un restaurant dans le centre de San-Francisco, Californie, vers 11h du soir, mais elle a été forcée à sortir du véhicule pour être violée.


Chaque jour, les médias nous informent de viols les plus spectaculaires car pas un jour ne passe sans qu’une femme ne soit violée. On estime la fréquence des viols à toutes les 10 mn (entre 7 et 25 mn).

Michael Madisson, 48 ans, lui a demandé si elle voulait se faire reconduire chez elle après la fermeture du restaurant. Jennifer accepta de se faire raccompagner.

Elle a ensuite été conduite dans une zone boisée par Madisson, où l'on rapporte que l'homme l'aurait forcé à sortir du véhicule pour la violer.

L'inspecteur-détective Geoff Payne a confirmé que la victime était déjà connu des services pour une ancienne agression sexuelle. Suite à son ancienne agression, elle aurait utilisée ce qu'on appel "le preservatif anti-viol".
Une méthode qui était autre fois utilisée pendant la guerre du Vietnam. Les femmes posaient dans leur vagin un bouchon hérissé de lames de rasoir.

Lorsque Michael tenta de violer Jennifer, celui-ci se retrouva avec la verge sectionnée en trois morceaux. "Je lui ai demandé à quatres reprises s'il était certain de vouloir faire ceci...", rapporta la victime selon les rapports de Police.

Michael a été transporté à l'hôpital de San-Francisco, pour ensuite se retrouver dans la prison de San Francisco County.


Source

Posts les plus consultés de ce blog

La Finlande annonce officiellement qu’elle préfère sortir de l’euro plutôt que de payer les dettes des autres

Ivre, elle laisse sa voiture dans le stationnement du bar. Le lendemain, elle trouve ceci sur son pare-brise!

Les députés votent à l’unanimité le doublement de la durée de leur indemnisation en cas de défaite électorale !