Avertissement: N’utilisez jamais cette huile, ELLE contient des produits chimiques dangereux


Selon un responsable de l’étude, Martin Grootveld, un repas de poisson et de frites frits dans une huile végétale contient 200 fois plus d’aldéhydes toxiques que la limite quotidienne sûre.

D’autre part, la cuisson à l’huile d’olive, le beurre ou même de saindoux, produit des niveaux inférieurs d’aldéhydes. L’huile de coco donne les meilleurs résultats car elle produit les plus bas niveaux de produits chimiques dangereux.

Le professeur Stein est le professeur émérite de neurosciences d’Oxford qui prétend que le cerveau humain est en train de changer en raison du maïs et des huiles de tournesol.
Il a ajouté que depuis de nombreuses années, le NHS évite d’utiliser du beurre ou du saindoux pour cuisiner. Ils ont recommandé exactement ces huiles végétales comme la meilleure option.

Le Professeur Grootveld de l’Université De Montfort de Leicester n’est pas d’accord avec cela. Il a dit que les autorités nous ont averti sur à quel point ces huiles sont mauvaises.

Mais, une série d’expériences a découvert que le beurre est une meilleure option pour la friture. Son étude montre comment les huiles végétales subissent des procédures très complexes de réactions chimiques résultant de l’accumulation d’énormes quantités de composés dangereux.

Si vous voulez vous protéger contre les maladies dangereuses, arrêtez de manger des aliments transformés. Les aliments frits emballés que vous voyez dans le supermarché sont tous cuits avec des huiles végétales.

Source

Posts les plus consultés de ce blog

La Finlande annonce officiellement qu’elle préfère sortir de l’euro plutôt que de payer les dettes des autres

Ivre, elle laisse sa voiture dans le stationnement du bar. Le lendemain, elle trouve ceci sur son pare-brise!

Les députés votent à l’unanimité le doublement de la durée de leur indemnisation en cas de défaite électorale !