Guéri par l’herbe de blé: un homme de 74 ans a remporté le combat contre le cancer


Danny MacDonald, un irlandais de 74 ans, a été diagnostiqué d’un cancer de l’estomac et les médecins ont prédit qu’il n’avait plus que trois mois à vivre.

Comme il n’avait rien à perdre, Danny a décidé de ne pas faire de chimiothérapie et d’essayer de vivre sa vie en utilisant des méthodes alternatives. 4 ans après, il se sent bien vivant grâce au jus d’herbe de blé (jeunes épis de blé).

« J’ai dit aux médecins que je n’étais pas prêt à subir le programme de traitements qu’ils avaient proposés, » Danny est cité par le Sunday World. « Je savais que ça me tuerait. Ils étaient furieux que j’en sois venu à cette conclusion. Le conseiller m’a averti que je serais mort en trois mois. Je ne savais pas à quoi m’attendre mais j’étais déterminé. En seulement sept jours j’ai commencé à me sentir mieux et la sensation de démangeaison a disparu. A ce moment, j’ai arrêté de prendre les médicaments que les médecins m’ont prescrit ».
Un mois plus tard toute la douleur a disparu et je savais que j’allais de mieux en mieux »- explique MacDonald dans l’interview pour « Sunday World ».

Danny a commencé avec 28 g de jus par jour et a continué en prenant des doses plus élevées. Aussi, il a regagné tout le poids qu’il avait perdu à la suite de sa maladie.

« Je connais beaucoup de gens qui pensent que l’herbe de blé ne peut pas éradiquer le cancer, mais je suis une preuve vivante de son pouvoir » – a répété Danny MacDonald.

Cet homme a efficacement guéri son cancer et il est maintenant une preuve vivante de la puissance de régénération incroyable de l’herbe de blé.

Source

Posts les plus consultés de ce blog

La Finlande annonce officiellement qu’elle préfère sortir de l’euro plutôt que de payer les dettes des autres

Ivre, elle laisse sa voiture dans le stationnement du bar. Le lendemain, elle trouve ceci sur son pare-brise!

Les députés votent à l’unanimité le doublement de la durée de leur indemnisation en cas de défaite électorale !